Démocratie Participative https://dempart.shop 卐 Le site le plus censuré d'Europe 卐 Sun, 04 Dec 2022 10:52:20 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=5.9 Le gouvernement néerlandais prépare la saisie de 3,000 fermes pour faire baisser la température de l’air /le-gouvernement-neerlandais-prepare-la-saisie-de-3000-fermes-pour-faire-baisser-la-temperature-de-lair/ Sun, 04 Dec 2022 10:52:20 +0000 /?p=74119 La rédaction
Démocratie Participative
04 décembre 2022

Quand nous disons que le Great Reset n’était que le bolchevisme 2.0, les gens étaient sceptiques.

Vous devriez réviser votre jugement.

The Blaze :

Le gouvernement néerlandais a annoncé son intention d’acheter et de fermer jusqu’à 3 000 exploitations agricoles situées à proximité de zones jugées sensibles sur le plan environnemental afin de se conformer aux règles de l’UE en matière de climat, rapporte le Telegraph.

Les Pays-Bas ont déclaré qu’ils proposeraient d’abord des accords volontaires ponctuels aux grandes exploitations émettrices d’azote dans l’espoir de réduire la pollution. Toutefois, si un nombre insuffisant d’agriculteurs acceptent cette offre initiale, le gouvernement néerlandais a annoncé qu’il procéderait à des « achats obligatoires ».

Selon le plan du gouvernement, qui espère cibler 2 000 à 3 000 exploitations, les propriétaires fonciers se verront d’abord proposer une offre « bien supérieure » à la valeur de leur propriété.

La ministre de l’azote, Christianne van der Wal, a déclaré aux membres du Parlement vendredi : « Il n’y a pas de meilleure offre à venir. » Elle a ajouté que si un nombre suffisant d’agriculteurs n’acceptent pas les offres « volontaires », le gouvernement procédera alors, « la mort dans l’âme », à des achats obligatoires.

Les Pays-Bas, deuxième plus grand exportateur de denrées alimentaires au monde, mettent tout en œuvre pour se conformer aux règles de conservation de l’UE. L’industrie agricole serait responsable de près de la moitié des émissions d’azote dans le pays.

On appelle ça la dékoulakisation.

C’est encore la phase douce.

La fusion de l’hypercapitalisme et de l’hypercommunisme est en cours.

Les marxistes ne peuvent plus entraîner les masses avec la promesse du paradis sur terre. Désormais, ils procèdent par la terreur climatique pour justifier leur mise en coupe réglée de l’Europe.

Les oligarques sont parfaitement d’accord avec les néo-bolcheviques de Davos, parce qu’Amazon n’est pas différent d’un kolkhoze global.

Ces gens veulent bolcheviser la planète.

Commentez l’article sur EELB.su

 

]]>
L’épicier juif Thierry Marx exige la régularisation de tous les migrants pour alimenter la caisse de l’hôtellerie-restauration /74112-2/ Sun, 04 Dec 2022 08:59:36 +0000 /?p=74112 La rédaction
Démocratie Participative
04 décembre 2022

Je suis très surpris de voir un juif réclamer la submersion de la France par des étrangers afin de maximaliser ses profits.

Ouest-France :

Le chef étoilé Thierry Marx, président du principal syndicat patronal de l’hôtellerie-restauration en France, appelle à une régularisation des salariés étrangers du secteur reconnus pour leurs compétences, dans une interview à l’hebdomadaire Journal du dimanche.

Cet appel intervient un mois après que le gouvernement a dévoilé les grandes lignes de son projet de loi sur l’immigration qui doit être étudié par les parlementaires en 2023 et prévoit notamment la création d’un titre de séjour « métier en tension », pour recruter dans les secteurs en pénurie de main d’œuvre.

« Il faudrait déjà que notre secteur, la restauration, soit considéré comme en tension de recrutement ! Nous avons 200 000 postes non pourvus et étonnamment, ils ne figurent pas sur la liste permettant de recruter du personnel étranger. Même chose pour l’hôtellerie […] », s’insurge Thierry Marx.

Thierry Marx s’insurge.

Les juifs s’insurgent souvent contre les autochtones du pays qu’ils parasitent.

Le secteur est en effet confronté à des difficultés de recrutement accrues par la pandémie et les besoins vont encore augmenter, selon le médiatique chef étoilé très actif et écouté des pouvoirs publics pendant la crise sanitaire.

C’est rassurant.

« Quand vous cherchez des pâtissiers ou des cuisiniers et que vous n’en trouvez pas en France, il faut bien regarder ailleurs », explique-t-il.

Ah bon.

« Nous demandons une régularisation rapide de nos salariés étrangers reconnus pour leurs compétences et qui se retrouvent plongés dans l’illégalité du jour au lendemain, abonde Thierry Marx dans cet entretien, insistant sur cette demande de longue date de l’Umih, syndicat à la tête duquel il a été élu fin octobre.

Il dénonce notamment les lenteurs administratives ou des suspensions de titres de séjour sans justification et la fragilité de certaines petites entreprises face à cette incertitude.

Thierry Marx dénonce.

« Créer un titre de séjour sur les métiers en tension faciliterait les démarches et sécuriserait les entreprises », ajoute-t-il, mettant en avant la montée en compétences rapide pour les employés du secteur mais aussi la dépendance d’autres, comme le BTP, aux salariés étrangers.

« Confondre les problèmes de sécurité avec les questions d’intégration de personnes qui ne commettent pas d’infraction et qui sont une force vive pour des entreprises ne me paraît pas être la bonne méthode. Vous savez, en cuisine, tout mélanger ne fait pas forcément un bon plat », conclut-il.

C’est surtout mettre du judaïsme dans un plat qui est mortel.

Il faut clarifier la situation que ce juif Marx cherche à obscurcir.

Soit votre priorité est de vivre dans un pays négro-islamique où des gamines blanches se font violer et égorger au coin des rues et où, effectivement, vous avez des pâtisseries pour que les boomers puissent contracter librement leur diabète.

Soit vous avez un pays avec moitié moins de pâtisseries, sans meurtriers noirs et arabes, où il fait donc bon vivre, et où les juifs ne peuvent plus faire de fric en vous noyant avec l’Afrique.

C’est assez simple, comme choix.

Je me fous de savoir ce que racontent ces boulangeries, pâtisseries, restaurants. Aucune larme versée par ces boutiquiers sur leur caisse ne me fera avaler la présence d’un seul crépu en Europe.

Que les gens fassent des tartes chez eux.

Commentez l’article sur EELB.su

]]>
Twitter est mort, au passage /twitter-est-mort-au-passage/ Sat, 03 Dec 2022 11:27:32 +0000 /?p=74100 La rédaction
Démocratie Participative
03 décembre 2022

 

Twitter est définitivement mort, hier, après le bannissement permanent de Kanye West par l’homosexuel Elon Musk, simplement pour avoir posté le symbole des raéliens.

Rappel :

Musk a plié sous les hurlements des juifs, parce que Kanye a dit du bien d’Adolf Hitler chez Alex Jones.

Son ban n’a aucun sens en dehors de ça.

Kanye n’a violé aucune loi américaine.

Musk a cru malin de poster sa position « oh, si ça fait rager les extrémistes, c’est que j’ai tout bon ! »

Enculé de centriste.

Les centristes sont les enculés de ce monde, ceux qui plient devant les plus forts du moment.

Je préfère n’importe quel communiste à un centriste.

Vous savez que Twitter est équitable lorsque les extrémistes d’extrême droite et d’extrême gauche sont simultanément contrariés !

Twitter vise à servir le centre 80% des gens, qui souhaitent apprendre, rire & s’engager dans un débat raisonné. ❤

Quel idiot.

C’est encore plus idiot que ces fusées.

Le type pense empêcher une révolution, tout en posant comme un révolutionnaire.

Ma table de chevet

Imaginez George Washington disant à ses troupes : « Nous n’allons pas commettre d’actes violents contre les Anglais, tout vaut mieux que la violence ! Nous allons expliquer aux Anglais ce que nous voulons, ça marchera. Les extrémistes n’ont pas leur place parmi nous ! »

Ce n’est pas une question de faire plaisir à l’extrême-gauche ou à l’extrême-droite, c’est une question de ne pas se faire censurer arbitrairement par les juifs.

Avec Musk, Twitter devait au moins avoir des règles claires, il n’en a pas, comme le prouve la censure de Kanye West.

C’est même pire qu’avant, car à présent, c’est carrément un type qui a acheté la plateforme pour permaban qui il veut. Avant, c’était une techno-structure d’extrême-gauche qui devait quand même noyer le poisson.

L’évolution, c’est ça : « Je te ban, cherche pas, c’est moi ».

Twitter est fini. Retourner à la censure de 2019 ne rendra pas cette plateforme plus pertinente, nous avons dépassé ce stade depuis très longtemps. Elle sera simplement moins nuisible, parce qu’elle interviendra moins qu’avant en faveur du Parti démocrate américain, mais rien de plus.

Les révélations bidon de Musk à ce sujet sont dérisoires.

Comme si on ignorait que Twitter trafiquait la plateforme pour le système, mdr.

C’est parti ! 🍿🍿

Musk veut reconstituer le marais centriste qui s’est décomposé sous l’effet de la polarisation révolutionnaire actuelle. La gauche s’effondre en Occident et toutes les mesures autoritaires de l’oligarchie visent à reprendre le contrôle. C’est pour ça que le Parti démocrate s’est entendu avec Twitter et la Silicon Valley pour purger ses ennemis.

Musk pense pouvoir empêcher la révolution d’advenir, parce qu’il est mégalomane, politiquement inculte et un ahuri pété d’argent qui lit trop de SF.

La révolution est là, les juifs et leurs créatures de gauche vont déguster et rien ne l’empêchera.

Certainement pas le réseau homosexuel Twitter.

Kanye West 2024, c’est ce qu’il faut. Un rappeur noir antisémite à la Maison Blanche, protégé par des millions de gangsters noirs américains. C’est un saut qualitatif spectaculaire par rapport à ce perdant de Trump qui pleurniche sur les juifs en permanence.

Commentez l’article sur EELB.su

 

]]>
Séisme mondial Kanye West : Joe Biden condamne fermement Adolf Hitler, jure que l’holocauste est très vrai et qu’il ne faut pas poser de questions ! /seisme-mondial-kanye-west-joe-biden-condamne-fermement-adolf-hitler-jure-que-lholocauste-est-tres-vrai-et-quil-ne-faut-pas-poser-de-questions/ Sat, 03 Dec 2022 10:18:34 +0000 /?p=74093 La rédaction
Démocratie Participative
03 novembre 2022

 

C’est la puissance de la vérité.

Si vous avez suffisamment de surface médiatique et que vous dites l’évidence à propos du mythe des chambres à gaz, vous faites trembler la base du pouvoir occidental.

C’est-à-dire – au cas où vous venez de sortir d’un très long coma – du pouvoir juif mondial.

77 ans après, ce qui est censé être évident est de moins en moins évident.

Je veux juste clarifier certaines choses :

L’Holocauste a eu lieu.

Hitler était un personnage démoniaque.

Et au lieu de lui donner une tribune, nos dirigeants politiques devraient dénoncer et rejeter l’antisémitisme partout où il se cache.

Le silence est une complicité.

Biden pense sûrement qu’Adolf Hitler est toujours en fonction.

La réhabilitation d’Adolf Hitler est étroitement liée à la désintégration du pouvoir juif international. Inversement, le maintien de la puissance juive mondiale dépend étroitement de ce que les masses comprennent de la lutte entreprise par Adolf Hitler contre cette hydre.

Ces deux choses sont indissociables.

Sans la propagande spammée par les juifs du berceau à la tombe dans toutes les démocraties, la diabolisation d’Adolf Hitler serait réduite à néant.

Comme Napoléon Bonaparte, il serait considéré comme l’un des plus grands leaders de l’histoire, a minima, mais surtout, les buts du National-Socialisme seraient enfin compris dans le cadre de la lutte contre la juiverie pour ce qu’elle est réellement : le serpent bancaire mondial.

Kanye West en a une nouvelle fois fait la démonstration.

La panique des juifs démontre à quel point leur pouvoir ne repose que sur l’illusion de toute-puissance qu’ils alimentent dans l’esprit des masses non-juives.

Si quelqu’un réplique à leur bluff, ils s’effondrent.

Le juif Shapiro, visiblement sous le choc, a ouvertement appelé à l’assassiner.

Ben Shapiro suggère maintenant que Kanye West va se faire suicider. Le coup monté n’est même pas à peine voilé.

Il n’a pas aimé la blague de Kanye, citant un nationaliste.

Kanye West : « Ben Shapiro peut dire combien de monnaie il y a dans votre poche, juste en l’entendant sonner ».

Yad Vashem est le Vatican de l’Occident démocratique, Israël ses états pontificaux, Auschwitz son Saint-Sépulcre, le mythe de l’holocauste sa religion d’état, les juifs sa classe sacerdotale.

Foutez en l’air le mythe des chambres à gaz et tout tombe, comme la monarchie de droit divin dans une société qui ne croit plus en Jésus.

Voilà pourquoi les juifs déploient tous leurs efforts contre des hommes comme Vincent Reynouard.

Voilà pourquoi ils embrigadent les jeunes dans cette religion factice.

Commentez l’article sur EELB.su 

]]>
Drame de la traduction : un Afghan des droits de l’homme viole une Française dans la gare de Vichy /drame-de-la-traduction-un-afghan-des-droits-de-lhomme-viole-une-francaise-dans-la-gare-de-vichy/ Sat, 03 Dec 2022 08:44:55 +0000 /?p=74088 Leutnant
Démocratie Participative
03 décembre 2022

Grâce à Emmanuel Macron, les Français apprennent à lire Victor Hugo en perse dans les toilettes publiques.

Le Figaro :

Jugé ce jeudi 1er décembre par le tribunal correctionnel de Cusset, un Afghan de 33 ans, Abdurahman M., a été reconnu coupable de l’agression sexuelle d’une quadragénaire dans les toilettes de la gare de Vichy (Allier). Il a été condamné à une peine de trois ans de prison et à dix ans d’interdiction du territoire français. Il est également désormais inscrit au fichier judiciaire automatisé des auteurs d’infractions sexuelles ou violentes (fijais).

«Ma cliente est déçue car son agresseur n’a pas reconnu les faits. Il n’y a pas eu d’excuses ni même un début d’explication», déplore auprès du Figaro Me Émilie Pignaud, l’avocate de la victime. Le suspect, qui ne parle pas un mot de français, avait déposé une demande d’asile auprès de l’OFPRA (office français de protection des réfugiés et apatrides, NDLR), dont il avait été débouté le 30 novembre 2021, quelques jours après l’agression.

Les faits remontaient au 7 novembre 2021. Ce jour-là, Isabelle*, 45 ans, se rendait à la gare SNCF pour acheter un billet de train. À 17h33, alors qu’elle était sur l’esplanade de la gare, un inconnu – vêtu d’une djellaba et d’un pantalon de jogging noir -, s’était approché d’elle pour lui demander du feu. La vidéosurveillance de la gare montrait Isabelle se diriger vers les toilettes dix minutes plus tard.

Selon le témoignage d’Isabelle, l’inconnu aurait alors bloqué avec son pied la porte de la cabine où elle se trouvait. Puis il aurait refermé la porte à clé derrière lui tout en s’adressant à elle dans une langue étrangère. Toujours selon Isabelle, l’homme l’aurait ensuite touchée par-dessus ses vêtements, avant de frotter son sexe contre son bas-ventre et de la pénétrer digitalement. Le sperme du suspect avait été retrouvé sur le legging et la robe noire de la victime. La vidéosurveillance montrait la quadragénaire, désorientée, sortir de la gare à 17h53. Le suspect empruntait la même sortie une minute plus tard.

Le mis en cause, arrivé en France en octobre 2019 et sans profession, avait finalement été interpellé le 9 novembre 2021. Il avait été mis en examen et placé en détention provisoire deux jours plus tard. Selon sa version, la victime lui avait demandé s’ils pouvaient avoir une relation sexuelle dans les toilettes de la gare.

L’enquête du juge d’instruction avait mis en exergue «les faits précis, constants et circonstanciés dénoncés par la plaignante». Une information judiciaire avait initialement été ouverte pour viol mais les faits avaient finalement été requalifiés en agression sexuelle, avec l’accord de la victime, car «rien ne permet d’établir avec certitude l’existence d’un acte de pénétration sexuelle, y compris digital», avait établi l’enquête.

Trois ans de prison, cela veut dire qu’il sortira au bout d’un an.

Le traducteur afghan qui ne parle pas français ne sera jamais expulsé, car l’Afghanistan est contrôlé par les Talibans. Du coup, c’est contraire aux droits de l’homme !

Commentez l’article sur EELB.su

]]>
L’Iran aurait ses petits plans de prévus pour flinguer le juif Bernard-Henri Lévy, terroriste international /liran-aurait-ses-petits-plans-de-prevus-pour-flinguer-le-juif-bernard-henri-levy-terroriste-international/ Sat, 03 Dec 2022 08:03:57 +0000 /?p=74079 La rédaction
Démocratie Participative
03 décembre 2022

La hiérarchie démocratique : le prêtre juif et le bouclier humain aryen

La presse américaine affirme que l’Iran aurait souhaité faire assassiner le belliciste juif Bernard-Henri Lévy.

Le Figaro :

Le quotidien américain a enquêté sur des tentatives d’assassinat depuis Téhéran, notamment contre BHL, citant «des documents gouvernementaux» et des confidences de «responsables américains, européens et du Moyen-Orient».

Lors de l’une de ses dernières interviews, le célèbre philosophe français avait confié au Figaro : «seule la mort m’arrêtera». L’a-t-il frôlée sans le savoir ? Selon le Washington Post , qui publie ce jeudi une longue enquête sur les exactions iraniennes au cœur du monde occidental, Bernard-Henri Lévy aurait été la cible d’une tentative d’assassinat orchestrée par la force Al-Qods, l’unité d’élite des Gardiens de la révolution islamique en Iran – les services clandestins de l’armée idéologique du régime de Téhéran.

À en croire les informations du Washington Post, qui dit avoir consulté des «documents gouvernementaux» et interviewé «une quinzaine de responsables des services de renseignement américains, européens et au Moyen-Orient», le gouvernement iranien aurait intensifié dans des proportions inquiétantes ses projets d’assassinat ou de kidnapping dirigés contre des personnalités occidentales hostiles à ses intérêts, en particulier des activistes ou des journalistes. Téhéran aurait aussi récemment ciblé d’anciens hauts dirigeants des États-Unis, ainsi que des dissidents ayant fui le pays. Chaque fois selon un procédé qui se répète : des agents iraniens approchent des dealers et leur proposent une somme d’argent importante en échange de l’exécution du crime.

Parmi les cibles, donc, de ces tentatives infructueuses, figureraient l’ancien conseiller de la Maison-Blanche John Bolton, des hommes d’affaires israéliens ayant séjourné à Chypre, et donc également BHL. Les forces spéciales iraniennes auraient approché un dealer iranien à Paris pour le charger de la besogne, en échange de 150.000 dollars pour lui et ses complices. L’intellectuel et journaliste n’a jamais caché son aversion pour le gouvernement des mollahs en Iran, et appelait encore en octobre dernier, dans les colonnes du Point, à un «soulèvement émancipateur» dans les rues du pays, secouées par un mouvement de contestation sans précédent à la suite de la mort d’une jeune femme arrêtée par la police du régime.

Ce n’est pas la première fois que ce projet d’assassinat est évoqué, mais il l’avait chaque fois été à mots couverts : ainsi en avril dernier, les médias israéliens avaient mentionné l’existence d’un complot iranien visant à éliminer, entre autres cibles, «un journaliste français juif». L’on retrouvait déjà citée la somme de 150.000 euros. Citant le réputé analyste israélien Yossi Melman, Le Figaro avait alors rapporté que le meurtre par Israël d’un officier iranien en mai était lié à ce projet d’assassinat, éventé par un tueur à gages travaillant pour le colonel Khodayari, qui conduisait des opérations extérieures pour le compte de Téhéran.

Le Washington Post rapporte en outre qu’une tentative d’enlèvement aurait été déjouée à l’encontre de Masih Alinejad, une journaliste américaine d’origine iranienne, connue également pour son engagement en faveur des droits de l’homme en Iran.

En effet, Israël a assassiné cet officier iranien, apparemment pour se venger du projet visant le juif Lévy.

Le Figaro :

Le colonel iranien Hassan Sayad Khodayari, 50 ans, a été tué dimanche devant son domicile, dans une rue d’un quartier résidentiel de Téhéran. Il circulait en voiture lorsque deux hommes armés à moto se sont approchés de son véhicule et ont ouvert le feu. Les médias d’État ont publié des photos de la scène de crime, montrant un homme effondré sur le volant d’une Kia. Un assassinat ciblé imputé par l’Iran à Israël.

Mardi, les funérailles du haut gradé du corps des gardiens de la révolution ont pris un relief particulier en raison de la présence des commandants de cette organisation et de la Force al-Qods, les services spéciaux de Téhéran responsables des opérations secrètes hors du territoire iranien. Des milliers de personnes ont envahi les rues autour du cimetière en scandant « mort à Israël ! » et en appelant à la vengeance. « Nous ferons en sorte que l’ennemi le regrette et aucune de ses actions maléfiques ne restera sans réponse », a déclaré le général Hossein Salami, le chef des gardiens de la révolution. Israël n’a pas officiellement réagi, mais ce jeudi le New York Times a révélé que les autorités israéliennes ont informé les responsables américains qu’elles étaient bien à l’origine du meurtre.

Les Israéliens auraient indiqué à leur allié que l’opération était un avertissement pour que Téhéran mette fin aux actions d’un groupe au sein de la Force al-Qods baptisé « Unité 840 ». Il serait chargé d’attaques terroristes et de rapts de personnalités civiles ou militaires israéliennes. Le colonel Khodayari aurait été impliqué au cours des deux dernières années dans des tentatives d’attentats au Moyen-Orient ainsi qu’en Colombie, au Kenya, en Éthiopie, aux Émirats arabes unis et à Chypre. L’enquête du New York Times précise, selon des sources anonymes iraniennes, que cet ancien conseiller du général Qassem Soleimani, le patron des opérations militaires extérieures tué par une frappe américaine à Bagdad en janvier 2020, était un expert en logistique et jouait un rôle crucial dans le transport de technologie pour drones et missiles vers les combattants iraniens en Syrie et vers la milice du Hezbollah au Liban.

Ce nouvel épisode de la guerre de l’ombre que se livrent les deux pays depuis des années sur terre, mais aussi en mer, dans les airs ou dans le cyberespace, intervient alors que les négociations pour relancer l’accord de 2015 sur le nucléaire iranien piétinent. L’un des points de divergence porte sur la désignation des gardiens de la révolution comme un groupe terroriste par les États-Unis. L’Iran exige la suppression de ce classement mais Joe Biden s’y refuse.

Cette fois, le meurtre semble lié à d’autres considérations. Rocambolesque à en croire les médias israéliens, le plan ciblant le colonel Khodayari remonterait à juillet 2021. C’est à cette époque que des agents du Mossad auraient enlevé puis relâché un tueur à gage iranien travaillant pour lui. Selon le réputé analyste israélien Yossi Melman, il aurait avoué un complot visant à éliminer un diplomate israélien, un journaliste français et un général américain.

Une affaire rendue publique début mai par la chaîne d’information persane Iran International, basée à Londres et parrainée par l’Arabie saoudite. La fuite était destinée à faire comprendre à l’Iran qu’Israël a la capacité de pénétrer en profondeur dans les cercles de sécurité iraniens. 

Le plus drôle, c’est que les juifs pensent apparemment que Bernard-Henri Lévy puisse être un atout pour eux.

De tous les juifs existants, Lévy est indubitablement celui qui a le plus fait pour vivifier l’antisémitisme. Il n’existe pas de caricature plus juive d’un juif que ce juif. Confus, fanatique, exhibitionniste, paranoïaque, grotesque, égocentrique, gaffeur, cuistre, outrancier, rien ne manque au tableau de Botul.

Monter des opérations d’assassinat ciblé en Iran pour protéger un tel boulet, c’est stupéfiant.

Les juifs ont perdu leur coup d’oeil.

À présent, Lévy a de toute façon une plus sérieuse menace que l’Iran à affronter, c’est la Russie. Les Russes n’ont pas encore décidé d’être méchants, mais ça ne durera pas et quand ils monteront des opérations en profondeur en Europe, le premier sur la liste, en France, sera ce vieux croquemort juif qui écume les champs de bataille en quête d’une carcasse à lécher.

Lévy n’a rien à envier à ces chefs djihadistes qui appellent à embraser l’univers au nom de leur abrahisme armé.

Lévy. Figure d’épouvante, fuyante, filandreuse et voûtée, tout en costume, accrochée à un personnage difforme de mauvaise nouvelle, déambulant maladroitement, comme au hasard, l’air perdu, mais l’oeil fixé sur un horizon invisible sorti d’un antique rêve de charnier dont seule la cervelle hébraïque millénaire, échauffée par le crépitement des incendies et des meurtres, peut avoir la clef ; la cervelle hébraïque immuable qui passe de siècle en siècle comme un singe passe de branche en branche, amplement, mais toujours au risque du déséquilibre, celle qui gribouilla il y a 25 siècles, calfeutrée dans la boîte crânienne d’un rabbin rognant ses pelures de pieds à l’ombre d’un vieil olivier, un de ces carnages dantesque de la torah, l’ancien testament des Chrétiens. La cervelle des juifs ne peut être comparée qu’à la syphilis, chtouille millénaire des nations, se refilant de désastres en guerres, de pillages en catastrophes. Cervelle juive et promiscuité.

Lévy, incendiaire de la caste des Lévites, serviteurs du temple dont Zelensky lèche la pierre poussiéreuse.

À vision, vision et demi.

La nôtre, celle du nord fondamental, de l’aryanisme, est encore engourdie par le fatras pourrissant du vénérable christianisme moribond, trop sénile pour être de conséquence, mais trop lourd sur nos épaules pour ne pas nous encombrer et nous retenir.

En finir avec le règne youtre, absolument.

Flinguer Lévy ? Les Russes doivent y penser. Les Iraniens aussi.

Il y a toutefois plus important que Lévy, c’est la balafre purulente du stigmate sémitique qui traverse l’Europe, la France terriblement enjuivée tout particulièrement. C’est cela qu’il faut résorber.

Deux millénaires de jérémiades, de genou plié, trois siècles de démocratisme, un siècle de féminisme, voilà le terreau où putréfie à plaisir le sémitisme imprécateur.

Le blase du youtre du moment qui luit dans le jus n’a que peu d’importance. Lévy n’est qu’un symptôme d’une maladie raciale, l’épilepsie hébraïque.

Commentez l’article sur EELB.su

 

 

 

 

 

 

 

]]>
La juive de l’UNESCO Audrey Azoulay excommunie le carnaval d’Ath, en Belgique, à cause d’un personnage déguisé en noir ! /la-juive-de-lunesco-audrey-azoulay-excommunie-le-carnaval-dath-en-belgique-a-cause-dun-personnage-deguise-en-noir/ Fri, 02 Dec 2022 15:01:18 +0000 /?p=74070 La rédaction
Démocratie Participative
02 décembre 2022

La Ducasse d’Ath est très drôle, mais les juifs, qui sont des démons, détestent que les Blancs rigolent, car ils veulent répandre le malheur sur le monde

Personne ne sait à quoi sert l’ONU, à part donner une tribune à des pays africains pour qu’ils palabrent aux frais des Blancs.

Du coup, on peine à différencier l’ONU d’un village africain.

Mais le plus choquant, c’est que l’on peine à distinguer la Belgique d’un village africain.

Le Soir :

L’Unesco a annoncé retirer la Ducasse d’Ath du patrimoine culturel immatériel de l’humanité ce vendredi, a rapporté la RTBF. Cette décision est une surprise car il avait été prévu que l’Unesco prenne une année supplémentaire avant de trancher en novembre ou décembre 2023. La Ducasse d’Ath était entrée dans le patrimoine culturel immatériel de l’Unesco en 2005.

Les discussions autour du retrait de la Ducasse ont été accélérées ce vendredi, à l’initiative de pays africains, dont le Botswana. La décision a été prise à l’unanimité, la Belgique se montrant favorable à ce retrait.

Que les pays africains se mobilisent contre un pays blanc (sur le papier), c’est classique.

L’innovation, c’est le gouvernement belge qui se mobilise contre les Belges.

La Belgique est un pays factice dont la capitale est aussi la capitale de l’Union Européenne, une autre entité factice. Bruxelles est peuplée de Marocains et de Noirs, quasi exclusivement.

Ce pays d’Afrique en Europe est encore plus haineux que les autres pays d’Afrique situés en Afrique.

L’Unesco justifie cette décision par la polémique qui entoure la présence du personnage du sauvage dans cette Ducasse. De nombreuses associations antiracistes avaient dénoncé ce personnage, notamment en portant plainte auprès d’Unia, le centre interfédéral pour l’égalité des chances, de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de l’Unesco.

Donc, en gros, une poignée de gauchistes qui vénèrent la race nègre ont pleuré à cause d’un personnage rigolo et l’ONU intervient.

Ces gens d’Ath sont extraordinaires. Ils protègent l’esprit du carnaval médiéval avec une fraîcheur qui force l’admiration et les gauchistes PLEURENT, sans rien pouvoir y faire.

C’est la meilleure ville de Belgique – et de très loin.

Le politicard local, comme tous les politicards, voulait céder dès cette année.

Cependant les Noirs ne sont pas connus pour leur patience. Il n’aura donc pas de prix en récompense de son coup de poignard dans le dos :

La commune d’Ath avait pris des mesures pour sensibiliser le public à la problématique et une commission citoyenne du folklore, composée d’une soixantaine de personnes, avait vu le jour. « L’idée est de tourner la page. On ne veut pas chaque année au moment de la Ducasse revenir avec cette problématique » expliquait Bruno Lefebvre, le bourgmestre d’Ath. La commission devait trancher sur la place accordée au personnage du sauvage, et le cas échéant, quitter volontairement la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

Mais l’Unesco aura finalement été plus rapide, en prenant la décision avant la commission. Le comité de l’Unesco a appelé la Ville d’Ath a abandonné le personnage du sauvage lors de la Ducasse, en vue de potentiellement candidater pour réintégrer cette liste.

Tout ça pour vous dire que l’Unesco est dirigée par une juive.

Audrey Azoulay est une juive séfarade du Maroc, fille de l’éminence grise du royaume du Maroc, André Azoulay, et protégée par le gouvernement républicain en France.

L’Unesco étant à Paris, le gouvernement républicain a fait le forcing pour imposer cette juive à sa tête, après un bref passage au ministre post-français de la Culture.

La Ducasse d’Ath devrait survivre à cette sanction négro-hébraïque.

Les séfarades ont si drastiquement fait baisser les standards que ce machin ne veut plus vraiment rien dire.

Nos amis belges doivent savoir que leur gouvernement ne les aime pas et que la Belgique n’est pas un état, mais une démocratie, ce qui est très différent.

Le premier ministre est Alexander De Croo, fils d’une vieille hyène marxiste du même nom, Herman De Croo. Le type est ouvertement le partisan de la mise en minorité des Blancs pour assurer la domination perpétuelle de la clique dirigeante sur la Belgique.

C’est le calcul des démocrates partout en Occident : importer des allogènes, les naturaliser et s’en faire des électeurs pour les siècles des siècles.

La Belgique islamo-négrifiée est amenée à disparaître. Elle sera absorbée dans le futur ensemble Grand-Bourguignon, une fois le nettoyage racial opéré.

Je l’ai déjà dit, mais les frontières des états actuels ne seront prochainement plus qu’un souvenir. J’ai quatre fers au feu, mais mon idée sur la question reste intacte.

Commentez l’article sur EELB.su

]]>
À l’école, la fille de ce journaliste se fait menacer de l’enfer si elle mange du porc, sa réaction : « Sortez de mes mentions, les fachos » /la-fille-de-ce-journaliste-se-fait-menacer-de-lenfer-si-elle-mange-du-porc-sa-reaction-sortez-de-mes-mentions-les-fachos/ Fri, 02 Dec 2022 11:29:40 +0000 /?p=74057 La rédaction
Démocratie Participative
2 décembre 2022

 

Nous allons devoir créer une rubrique spéciale « Sortez de mes mentions, les racistes ».

Étrangement, jusqu’à présent, les profils se suivent et se ressemblent :

  • Femmes blanches de moins de 30 ans
  • Profs
  • Journalistes

Aujourd’hui, c’est journaliste.

kelkilssoient

Je plains la gamine d’avoir un père aussi lâche.

C’est pas comme si les journalistes pro-immigrés de Charlie Hebdo ne s’étaient pas faits rafaler par des Algériens malgré 40 ans de militantisme antiraciste.

Ces types de gauche ont la cervelle ravagée par des siècles de conditionnement.

D’un côté, il y a l’individualisme forcené de la gauche française hérité de l’anticléricalisme jouisseur du 18ème siècle. Ce truc ce résume à « j’fais ce que j’veuuuux ».

De l’autre, le fanatisme grégaire des Musulmans qui ne s’embarrassent pas de subtilités : « Sale bâtard, tu t’soumets ou j’t’égorge ! »

Bruno a parfaitement compris qu’il y avait une guerre en cours entre envahisseurs et envahis et que la dialectique du conflit assigne les uns et les autres à choisir un camp. Lui, le journaliste anarcho-communard, sent que la fin de la fête approche et qu’il va falloir se subordonner à un groupe, avec sa hiérarchie et ses impératifs. Mais ça heurte son surmoi de touriste égocentrique qui veut s’éclater selon ses règles. Il veut continuer de se gratter les couilles en faisant des blagues sur les curés du siècle dernier.

Cette lope pense pouvoir déserter et faire passer sa lâcheté face à l’ennemi pour de la hauteur de vue et se payer un ticket de sortie comme ça.

Son plan d’esquive est voué à foirer.

Personnellement, je pense que lorsque la guerre sera là, toute protection devra être conditionnelle. Des catégories entières devront être dépourvues de protection : magistrats, journalistes, profs. Ces gens-là ne devront pas pouvoir espérer de secours, peu importe la situation.

En temps de guerre, c’est le genre de types qu’une armée attache sur les capots de ses jeeps avant d’entrer dans une ville tenue par l’ennemi.

Commentez l’article sur EELB.su

 

 

]]>
Maroc / Canada à Montauban : émeutes raciales /maroc-canada-a-montauban-emeutes-raciales/ Fri, 02 Dec 2022 10:30:23 +0000 /?p=74054 Leutnant
Démocratie Participative
02 décembre 2022

 

Cette fois, les Maures ont décidé de rester.

Commentez l’article sur EELB.su

]]>
Bordeaux : le 11 décembre, les travelos organisent une agression sexuelle d’enfants au Blonde Venus, et vous ? /bordeaux-le-11-decembre-les-travelos-organisent-une-agression-sexuelle-denfants-au-blonde-venus-et-vous/ Fri, 02 Dec 2022 10:04:50 +0000 /?p=74049 La rédaction
Démocratie Participative
02 décembre 2022

 

Elle porte bien son nom, cette association.

« Trafic »

Trafic de nourrissons pour prédateurs homo-pédophiles protégés par la mairie EELV de Bordeaux.

Le Blonde Venus, c’est situé ici :

Les Bordelais, vous allez laisser des bébés se faire agresser sexuellement en plein centre-ville par des fiottes déguisées en femmes ou c’est comment ?

Commentez l’article sur EELB.su

 

]]>